Communiqué des salariés de CRC-Vivanco

Publié le par PG de Saint Germain des Fossés

72 jours d'occupation et une coupure de courant évitée de justesse !!!

 

72 jours d’occupation

2 grèves de la faim infructueuses
23 courriers à différents ministères

Mardi 11 Mai, la SCP Angel-Hazane, notre liquidateur désirant notre expulsion, était déboutée par le TGI de Moulins de l'ensemble de ses demandes : notre occupation étant déclarée non illicite. Mais le liquidateur insiste, il va à l'encontre de ce jugement et stipule par écrit que nous poursuivons notre occupation sans droit ni titre.

Alors que nos soldes de tout compte sont faux (certains salariés se retrouvent même avec un récapitulatif de salaire en négatif !!)

Alors que neuf salariés (8 non licenciés et une en demande de FNE) n'ont perçu aucune rémunération depuis le 17 mars !

Que la seule réponse formulée par ses services à nos réclamations date du 23 avril, date à laquelle le comptable de celui-ci nous informait qu'il partait en vacances, le liquidateur nous menace maintenant de couper l'électricité !!

En effet ce jour nous avons échappé de peu à la coupure de courant. Nous avons été obligé de raccompagner gentiment l'employé d'EDF que l'on nous avait envoyé sur le site.

Si nos dirigeants refusent toujours catégoriquement l'ouverture de négociations, nous sommes atterrés de constater qu'il va falloir également nous battre pour que nos indemnités et nos droits légaux soient respectés !!


Nous ne décolérons pas, et lançons un appel à toutes les sociétés en liquidation pour venir manifester avec nous sur Paris. Les premiers contacts que nous avons pris sont positifs et nous nous apercevons que nombreux sont ceux qui comme nous ont été manipulés par leurs dirigeants sans avoir la possibilité de dévoiler au grand jour leur détresse.

Les salariés CRC

Publié dans actualités locales

Commenter cet article