Cantonales Allier 2011: une question d'étiquette?

Publié le par PG de Saint Germain des Fossés

IMAGE0034

 

A la lecture de l'article de La Montagne, on reste perplexe... et on se pose une question: qu'est-ce que le Front de Gauche???

 

Explications: le Front de Gauche, c'est le Parti Communiste, le Parti de Gauche et Gauche Unitaire qui se rassemblent au-delà des nuances propres à chaque parti pour engager une front de lutte contre le capitalisme et le libéralisme, un front qui fait échos aux mouvements sociaux, de la rue aux urnes!

Bien sûr, depuis le début, il s'agit de fédérer tous les acteurs de la gauche de gauche qui entendent bien évidemment lutter contre la droite et donc la battre, mais aussi contester aux "sociaux-machins" (qui se contentent d'accompagner le capitalisme de légères touches sociales) une certaine vision de la gauche: molle et complaisante.

 

Bref!

 

Bien qu'illisible ici, le journaliste écrit: "sous la bannière Front de Gauche, les communistes ont l'ambition de conserver leur majorité".

Dans tout l'article, ni le Parti de Gauche ni la Gauche Unitaire ne sont cités... mais ce sont les Verts et même le PS dont on parle: un candidat des Verts se présente sous L'ETIQUETTE Front de Gauche à Chantelle tandis qu'un élu exclus du PS a été recruté sur Dompierre.

Car il n'est pas question de candidat(e) PG ou GU. Et pour cause, il n'y en aura pas!!

 

 

Quand on est électeur de la gauche de gauche, quand on est un électeur qui a du mal à se positionner sur les politiques proposées, quand on habite le canton de Chantelle... pour qui vote-t-on?? pour le candidat Front de Gauche présenté comme tel dans La Montagne ou pour le candidat Vert présenté dans La Semaine de l'Allier?

 

Au délà du nom même d'un parti, il y a des divergences de fond entre Front de Gauche et Europe-Ecologie!

Car quel programme a été concerté, validé? avec quel programme vont-ils convaincre les électeurs?

 

Concrètement: prenons le cas de la RCEA. Quelle est la position du candidat de Chantelle?

- le Vert devrait être en désaccord pour qu'on mette à contribution l'écotaxe qui devait à la base financer des projets "écologiques"

- le PC serait plutôt pour une mise en concession (mais avec des péages gratuits pour les locaux...) tout en laissant la porte ouverte à d'autres solutions comme l'écotaxe

- le Parti de Gauche aurait (s'il avait eu des candidats bien sûr...) certainement milité pour un financement de l'Etat pour ne pas abandonner encore notre patrimoine au capital, au privé. (oui parce qu'il y a de l'argent... seulement voilà, il y a un tunnel à faire sous Neuilly sur Seine...)

 

Que fera l'électeur? comment fait-il pour choisir?

 

La réponse aura lieu en mars. Les scores de chaque candidat de gauche seront à observer, mais plus que tout, le taux de participation.

 

Mais il faut rendre hommage au journaliste qui aura vu clair!

 

Et pourtant... pourtant, il y a des candidats authentiques, unitaires, honnêtes dans leurs convictions (JP Dufrègne, MF Lacarin), des jeunes comme Hicham Rady ou Pierre Mothet...

 

Mais pourquoi casser cet élan auquel aspire le peuple?

pourquoi refuser la main tendue du NPA?

pourquoi ne pas tenter une nouvelle voie porteuse d'espoir de changements comme dans le Limousin avec un véritable Front de Gauche élargi (PC, NPA, PG, GU, Fase...) qui a su montrer qu'on pouvait faire de gros scores et donc peser sur les politiques mises en oeuvre?

 

Il y a encore à lutter pour une véritable union, pour une véritable révolution citoyenne dont les acteurs ne peuvent être que les électeurs eux-mêmes!

 

Le Parti de Gauche, même s'il ne présente pas de candidat dans l'Allier, est bien là et sera de plus en plus visible au cours des mois à venir!

Publié dans actualités locales

Commenter cet article

sylvie 28/01/2011 19:33


Excellent tour d'horizon. Et bonnes conclusions.


Nicolas 28/01/2011 21:23



N'est-ce pas... A demain!