Visite du Prieuré et VVA: les socialistes informent!

Publié le par PS de Saint Germain des Fossés

Comme promis, voici le détail du financement des visites du Prieuré.

Cela a été annoncé en Conseil Municipal mais rien ne paraît sur la plaquette d'informations: généralement, quand un organisme participe au financement d'une opération, on en informe la population en apposant le logo sur les plaquettes d'informations... mais pas à Saint Germain, on préfère laisser croire que la commune prend tout en charge...

Concrètement, des visites guidées du Prieuré vont être mises en place pour un coût total de 3543.07€.

Comme cela a été précisé lors du Conseil Municipal, la commune bénéficie d'une subvention de la part de la Communauté d'Agglomération Vichy Val d'Allier qui s'élève à 1500€.
Il reste donc 2043.07€ à la charge de la commune.

Cette subvention de VVA permet un rayonnement du patrimoine communal favorisant un essor touristique de tout le territoire intercommunal: c'est tout l'esprit de l'intercommunalité.
Encore faut-il en être informé en dehors des Conseils Municipaux!

Il nous semble donc que finançant 42.28% d'une telle opération de valorisation de notre patrimoine, VVA devrait apparaître sur la plaquette d'informations.
Enfin, les conseillers d'opposition ont aussi demandé la gratuité pour les enfants de moins de 6 ans, gratuité à inscrire officiellement sur les tarifs pour ne pas dépendre de "consignes" officieuses des élus majoritaires.

Les renseignements concernant le financement des visites du prieuré sont consultables aux adresses suivantes:

http://www.agglo-vichyvaldallier.fr/filemanager/download/693

http://www.agglo-vichyvaldallier.fr/filemanager/download/704

http://www.agglo-vichyvaldallier.fr/filemanager/download/705

Rappelons que les conseillers d'opposition ont été écartés des organismes extérieurs dont VVA... l'équipe majoritaire ne semble pas vouloir faire connaître son travail au sein de VVA...

Les Socialistes saint germanois entendent tenir informés régulièrement les saint germanois sur le fonctionnement communautaire qui est une richesse pour notre commune.

Commenter cet article