Cacophonies: comment annoncer les mauvaises nouvelles tout en s'en défendant...

Publié le par Nicolas SEM

L'actualité nationale est ahurissante:

- ainsi donc après le "oui mais non, mais si en fait, mais pas vraiment non plus..." sur la suppression de la carte famille de la SNCF,
- après "je dis que..." mais "non ce sont des idioties..." sur la suppression du remboursement sécurité sociale sur les lunettes,
- après le "moins d'allocations familiales, ça fait en fait plus d'allocations puisque c'est à 14 ans..." (hier soir sur France 2, c'est Nadine Morano qui s'y collait): ce que nous comprenons nous c'est que le gouvernement nous prend surtout pour des imbéciles!
- après l'amendement 252 d'André Chassaigne (député PC du Puy de Dôme) vidé de son sens par le Sénat (http://fr.news.yahoo.com/ap/20080416/tpl-senat-ogm-synthese-cfb2994.html);

après tout ça donc... un délégué interministériel à la communication a été nommé! (http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/04/16/nicolas-sarkozy-recadre-la-communication-gouvernementale_1034930_823448.html)

C'est quand même un comble pour l'équipe d'un président qui a essentiellement été élu grâce à sa "comm"!

Le but du jeu: annoncer des mesures qui vont faire très mal en donnant l'impression que c'est pour notre bien!

Publié dans actualités nationales

Commenter cet article